Ouverture du marché alimentaire – arrêtés préfectoral et municipal

Le marché alimentaire de la commune de La Flotte est autorisé, à titre dérogatoire durant la période d’état d’urgence sanitaire, les vendredis, samedis et dimanches

L’article 2 de l’arrêté  préfectoral définit les modalités d’application des mesures de sécurité liées à cette autorisation, sollicitée pour  6 commerçants maximum. :

  • le maintien à 5 m des bancs des exposants volants peut être réalisé sans difficulté –
  • les bancs des exposants bénéficiant d’un auvent sont séparés par une cloison –
  • des barrières au nombre de 13 ont été déposées par les services techniques et seront installées comme il se doit par les commerçants demain matin devant les bancs pour empêcher les clients de toucher des produits en vente –
  • les affiches rappelant les clients de respecter les distances, de ne pas toucher les produits, et d’appliquer les gestes barrières seront remis demain matin aux commerçants pour affichage à leur étal –
  • les commerçants installeront une marquage au sol pour respecter l’espace de distanciation de 1,50 m des caisses et des bancs –
  • le marché dispose d’un point d’eau sur les bancs fixes accessible à tous les commerçants et d’un point d’eau à l’extrémité du marché côté parking également accessible à tous les commerçants –

télécharger l’arrêté préfectoral

télécharger l’arrêté municipal

liste des commerces ouverts actualisé commune par commune sur le site de l’Office de tourisme « Destination île de Ré » :

https://www.iledere.com/pratique/s-informer-localement/commerces-et-services-de-proximite-ouverts-coronavirus#!#collapse-8556-8


COVID19 : Informations essentielles sur la situation sanitaire et le confinement

Attestations de déplacements, mesures du confinement, établissements pouvant ouvrir, situation sanitaire, soutien économique, etc…
Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.
Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h00 à 06h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Par ailleurs, compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la COVID-19 le flux transfrontalier sera réduit. A compter du lundi 18 janvier 2021, les voyageurs venant d’un pays tiers à l’Union Européenne devront présenter un test PCR négatif pour pénétrer sur le territoire national et s’engager sur l’honneur à respecter une septaine.
Dans les rares pays où la réalisation d’un test PCR est impossible, un système de dépistage à l’arrivée sera mis en place avec septaine obligatoire dans un lieu d’hébergement validé par les autorités publiques.

Vous pouvez télécharger vos attestions de déplacement depuis le site du Gouvernement .

Toutes les informations sont à retrouver sur le site du Gouvernement ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)

  • Comment fonctionne le couvre-feu ?
  • Les attestations si vous devez vous déplacer pendant le couvre-feu

Le non-respect du couvre-feu entrainera :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros passible de 6 mois d’emprisonnement.

L’application TousAntiCovid est disponible au téléchargement sur :


Accueil des centres des finances publiques

Le dispositif d’accueil des usagers des centres des Finances publiques de la Charente-Maritime  évolue.
Il est mis en place, à compter du 1er février 2020,  un accueil exclusivement sur rendez-vous selon des modalités d’application différentes en fonction des usagers (particuliers ou professionnels).

Deux types de rendez-vous sont proposés : un rendez-vous au SIP ou un rendez-vous
téléphonique (l’usager est rappelé par l’agent des Finances publiques à l’heure du rendez-vous).
Les usagers peuvent demander un rendez-vous :

– sur le site impots.gouv.fr, depuis leur espace particulier ou professionnel ou via la rubrique
« Contact » (en bas de la page d’accueil du site).
L’espace particulier permet un préremplissage des données personnelles, un accès direct aux
services gestionnaires et une gestion des rendez-vous (historique, annulation, replanification) ;
– par téléphone en appelant leur service de rattachement ;
– au guichet de leur centre des Finances publiques.

Par ailleurs, il est rappelé que les usagers peuvent être accompagnés sur les ordinateurs
mis à leur disposition dans les halls des centres des Finances publiques, afin de se familiariser
avec les démarches en ligne de la DGFiP.

Communiqué présentant le dispositif


Recensement citoyen JDC

La Municipalité vous informe que toute personne (garçon ou fille) de nationalité française doit se faire recenser entre la date de ses 16 ans et la fin du 3ème mois suivant, dans la commune de son domicile sur rendez-vous (sauf le mercredi) au 05.46.09.60.13.
Pour cela, l’intéressé peut faire la démarche seul muni de sa pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport ou tout autre document justifiant de la nationalité française) et du livret de famille de ses parents (ou se faire représenter par l’un de ses parents).
Après avoir procédé au recensement, il est obligatoire d’accomplir une Journée défense et citoyenneté (JDC).

information sur la JDC : maJDC